Camp de jour 2022 – Code de vie, comportement inadéquat et mesures disciplinaires

En guise d’introduction

Les Loisirs Laurendeau Dunton ont mis en place un « code de vie » afin s’assurer que tous les enfants passent de bons moments au camp de jour.  Ce « code de vie » s’est inspiré de ce qui se fait ailleurs dans le domaine des camps de jour. Le respect mutuel est à la base du « code de vie » et nous pouvons affirmer que les comportements irrespectueux ne seront pas tolérés. La violence à l’endroit des enfants, du personnel du camp ou de toute autre personne rencontrée ou croisée lors des activités du camp de jour, qu’elle soit verbale, physique ou gestuelle, est inacceptable et, tout comme les comportements irrespectueux, ne sera pas tolérée.

Le « Code de vie »

Le « code de vie » ci-après vise à prévenir la violence, l’impolitesse, les excès de langage, le langage inacceptable, le tir d’objets, la morsure des autres, les bris intentionnels ou délibérés de matériel, les conduites répréhensibles, les refus d’obéir aux consignes, l’apport d’objets interdits et / ou dangereux, le refus ou le manque de participation et les sorties du camp sans permission. Tout manquement au « code de vie » entraîne des conséquences qui peuvent inclure l’une ou l’autre ou encore une combinaison des mesures suivantes :
  • Avertissement verbal de la part des animateurs et des responsables du camp de jour;
  • Avis formel aux parents et retrait d’activité
  • Suspension définitive du camp de jour
  • Dédommagement facturé au parent ou au tuteur de l’enfant dans le cas de vandalisme des installations incluant les autobus, les installations du parc ou de l’école, piscines et / ou le matériel d’animation, l’activation des déclencheurs d’alarme de feu sans motif valable,  pour n’en nommer que quelques-uns.

Le respect de soi

  • Porter des vêtements décents et adaptés aux activités du camp de jour;
  • Porter l’équipement de sécurité et de protection lorsque nécessaire ou demandé par les responsables du camp de jour;
  • Apporter des collations et des lunchs qui sont bons pour la santé.

Le respect des autres

  • Porter respect à toute personne rencontrée au camp de jour (les amis, les parents, les animateurs, les directeurs ou tout autre membre du personnel.
  • Ne pas détruire, endommager ou briser l’équipement ou les biens d’autrui;
  • Établir des communications honnêtes et respectueuses avec les amis et les gens rencontrés au camp de jour;
  • Faire usage d’un langage poli et respectueux;
  • Assurer un soutien mutuel et continu les uns envers les autres;
  • Ne pas faire usage de violence, ne pas frapper, mordre ou avoir un comportement agressif envers les amis, les animateurs, les directeurs ou tout autre membre du personnel. Bref la violence, c’est tolérance zéro!;
  • Être conscient en tout temps de l’impact et des répercussions découlant de ses actions et adapter sa conduite en conséquence.

Le respect de l’environnement

  • Ne pas laisser des effets personnels ou des déchets derrière soi;
  • Maintenir et contribuer à maintenir un environnement propre, organisé et en bon état.

Comportement inadéquat et mesures disciplinaires

Les étapes décrites ci-après documentent les actions qui seront prises en vue de la résolution des problèmes advenant le comportement inadéquat d’un enfant. Prenez note qu’un problème majeur de comportement mènera à une suspension immédiate de l’enfant du camp de jour et ce,  sans que les recours préconisés par les trois premiers avertissements aient été exercés. Le bien-être de l’ensemble des enfants et des membres du camp de jour primera toujours sur l’intérêt particulier d’un seul enfant. La direction générale des Loisirs Laurendeau-Dunton  se réserve le droit d’expulser un enfant définitivement, sans aucun préavis et sans aucun remboursement des frais encourus par le(s) parent(s).

1er avertissement :

  • L’enfant est avisé verbalement par l’animateur et la personne responsable qui vient récupérer l’enfant sera informée verbalement de la situation et de ce premier avertissement.

2e avertissement :

  • L’enfant est rencontré par le chef de camp qui lui explique l’attitude à corriger et prend une entente avec lui.  La personne responsable qui vient récupérer l’enfant sera verbalement avisée de la situation et du fait que c’est un 2e avertissement.

3e avertissement :

  • Le coordonnateur et le chef de camp rencontreront  les parents pour les informer des problèmes de comportement de leur enfant pour ensuite établir une entente sur la manière de procéder pour corriger promptement la situation.

4e avertissement :

  • Des mesures disciplinaires sévères seront appliquées en tenant compte de la gravité des gestes posés par l’enfant.  L’enfant peut être suspendu pour une période jugée nécessaire ou expulsé définitivement des activités du camp de jour.

Énoncé de compréhension, d’endossement et d’acceptation du code de vie

Le formulaire d’inscription au camp de jour exige que l’enfant et le parent responsable signifient leur compréhension, leur endossement et leur acceptation du « code de vie » .